fbpx

26
Mar

CRFPA : Quelles sont les 5 règles d’or pour réussir la note de synthèse ?

CRFPA : Quelles sont les 5 règles d’or pour réussir la note de synthèse ?

 

C’est l’épreuve reine du CRFPA. Affectée d’un coefficient 3, la note de synthèse est un incontournable pour réussir l’examen d’entrée à la profession d’avocat. En l’espace de 5 heures, les étudiants doivent mettre en lumière le lien entre plusieurs documents aussi bien juridiques, politiques, économiques que culturels, et traitant tous d’une seule et même thématique d’actualité.

 

Une épreuve inédite pour les étudiants en droit davantage habitués aux épreuves classiques comme la dissertation, le commentaire d’arrêt ou le cas pratique. Une épreuve atypique qui ne demande pas d’apprentissage particulier, simplement d’acquérir une méthodologie bien précise et de suivre régulièrement les grands sujets d’actualité.

 

Cap’Barreau vous livre les 5 conseils et grandes règles d’or pour réussir brillamment cette épreuve tant redoutée.

 

 

Règle 1 : Garder en mémoire l’objectif final

L’objectif de la note de synthèse est simple : décortiquer l’enjeu principal des différents documents. Il ne s’agit donc pas de les résumer, mais bien de mettre en lumière les points clés. Pas besoin de chercher à faire du zèle, ni à jouer les élèves modèles en ajoutant des connaissances personnelles ou en cherchant à convaincre le correcteur. Là n’est pas ce qui est demandé à l’étudiant. Lors de la note de synthèse, les juristes en herbe doivent simplement prouver qu’ils sont capables d’analyser une situation de façon objective, neutre et synthétique.

 

Règle n°2 : Ne pas négliger la lecture des documents

Chacun a sa propre méthode pour briller lors de la note de synthèse. Rappelez-vous néanmoins que trois étapes sont incontournables pour réussir l’épreuve : la lecture des documents, l’élaboration du plan, la rédaction.

 

La lecture doit être à la fois attentive, rapide et méthodique. Pour gagner du temps, il est conseillé aux étudiants de lire en premier lieu les documents les plus simples, comme les articles de presse ou de doctrine. Puis de s’attarder ensuite sur la jurisprudence et les textes de lois. Inutile de rentrer dans le détail de chaque document. Apprenez à lire entre les lignes. Mais n’oubliez pas : vous devrez citer tous les documents, sans exception.

 

Petite astuce : n’hésitez pas à vous former à la lecture rapide ; ce sera une acquisition qui vous fera aussi gagner de nombreuses heures au cours de votre vie !

 

Règle n°3 : Élaborer un plan structuré et cohérent

Chacun connaît la règle d’or de la dissertation en droit : deux parties et deux sous-parties. Une théorie qui s’applique aussi à la note de synthèse. Les étudiants doivent donc déceler à travers les divers documents, quatre grands points clés. Ces derniers correspondront aux quatre sous-parties annoncées dès l’introduction. Chaque intitulé doit être clair, précis et cohérent avec le développement proposé. Pensez que le correcteur ne doit pas retrouver deux fois la même idée dans votre plan. C’est pourquoi chaque document ne doit être mentionné qu’une seule fois (et pas deux). C’est simple non ?

 

Règle n°4 : S’entraîner régulièrement

Il n’existe pas d’apprentissage particulier pour réussir la note de synthèse. Seul un entraînement régulier pourra aider l’étudiant à progresser. C’est pourquoi Cap’Barreau propose une formule spéciale dite « examens blancs », aussi bien semestrielle qu’estivale, permettant aux étudiants de s’entraîner régulièrement, y compris à la note de synthèse. Les corrections ainsi que les conseils personnalisés des professeurs offrent la possibilité de comprendre et d’analyser ses erreurs (lecture trop rapide des textes, plan pas suffisamment équilibré, mauvaise organisation…).

 

Règle n°5 : Se faire confiance

Les étudiants se sentent bien souvent perdus face à la note de synthèse. D’une part parce que cet exercice est nouveau pour eux, d’autre part parce qu’elle ne suppose pas de lire et relire des manuels de droit. Il s’agit “simplement” de faire appel à son bon sens, à sa capacité de synthèse, et à sa concentration. Tout le monde peut ainsi réussir cette épreuve, même ceux qui, en parallèle de leur préparation, travaillent ou suivent un stage. Alors foncez, faites vous confiance, la note de synthèse est largement à votre portée !

 

 

 

Pour des conseils et des astuces plus précis, on vous donne rendez-vous chez nous à Cap’Barreau. C’est notre métier, depuis 2001.
D’ailleurs, n’hésitez pas à nous appeler dès maintenant afin de nous poser toutes vos questions, ou à demander un entretien personnalisé avec un professeur de droit :

  • quelle formule vous correspond t-il ?
  • êtes-vous prêt(e) pour le CRFPA ?
  • quelle spécialité choisir ?
  • comment vous organiser ?

 

Nous serons ravis de vous répondre.

Pour nous joindre 01 43 26 36 39 ou contact@capbarreau.com